Afin de contrer le déferlement de la vague du P2P et des téléchargements de musique illégaux, Universal décide enfin de baisser significativement le prix de ses CD audio. Les autres majors s'aligneront probablement dans les prochaines semaines.

Une des raisons principales du succès des logiciels d’échange de fichiers musicaux était jusqu’à présent le prix trop élevé des CD audio en magasin. Le phénomène a engendré selon les majors du disques une baisse significative des ventes. Universal a ainsi décidé de baisser le prix de ses CD audio de 30 % afin de ramener le consommateur dans le droit chemin.

Aux Etats-Unis le prix des albums jusqu’à présent compris entre $16,98 et $18,98 devrait, avec les nouveaux tarifs et les promotions faites par les disquaires, tomber aux alentours de $10 (9,23 â
€) ! L’avenir nous dira si cette désision correspond aux attentes des consommateurs ou si définitivement, la vente de CD en magasin est dépassée.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés