Massive, la filiale de Microsoft spécialisée dans la vente de publicités au sein des jeux vidéo, s’est associée au cabinet d’étude Interpret LLC pour étudier l’efficacité du placement de publicités dans les jeux. Les résultats montrent que non seulement les joueurs supportent les affichages publicitaires pendant leurs séances de jeu, mais qu’en plus ils les plébiscitent.

L’étude a été financée par certains des clients de Massive, dont Adidas et trois autres sociétés qui ont souhaité garder l’anonymat. Il s’agit d’une chaîne de restauration rapide, d’un fabricant de sucreries, et d’un studio de cinéma. Elles ont toutes tester l’intérêt pour leurs produits en diffusant des publicités au sein de différents jeux comme Major League Baseball 2K7, Nascar 08, Rainbow Six : Vegas, et Need for Speed : Carbon.

Plus de 1000 joueurs sur Xbox 360 et PC ont participé à l’étude, répartis en deux groupes. L’un des groupes jouait avec publicité, et l’autre sans. Ils ont ensuite répondu aux mêmes questions. Selon les résultats publiés, 73 % de ceux qui ont joué à Major League Baseball 2K7 ont jugé que les publicités pour Adidas « amélioraient le réalisme du jeu« . Sur l’ensemble des jeux, les sondés ont trouvé à 70 % que les publicités « correspondent au jeu« , et leur paraissent « cool« .

L’important, pour les publicités dans les jeux vidéo, est donc de faire en sorte qu’elles s’intègrent naturellement à leur environnement. Une problématique déjà bien connue du monde du cinéma. On n’image pas plus une publicité pour Mc Donald’s dans World of Wacraft que l’on image une publicité pour Coca-Cola dans Star Wars. Tous les jeux ne se prêtent pas au placement de publicité, ce qui risque d’ailleurs de pousser de plus en plus les éditeurs à se diriger vers les genres et les univers les plus réalistes, qui se prêtent le mieux à la reproduction des pubs.

L’efficacité de la publicité dans les jeux vidéo semble également au rendez-vous en terme de retour sur investissement. 80 % des joueurs testés ont dit qu’ils achèteraient probablement ou certainement le DVD du film dont ils ont vu la publicité, et, ce qui ne plaira pas à Roselyne Bachelot, 72 % avouent que le fait de voir une publicité pour une barre chocolatée leur donne l’idée d’en manger en jouant au jeu vidéo.

Et vous, la publicité dans les jeux vous dérange-t-elle, ou considérez-vous au contraire que son absence nuit au réalisme ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés