L’abandon du format HD DVD par Toshiba semble avoir l’effet escompté pour l’industrie du cinéma. D’abord hésitants entre les deux formats concurrents, les consommateurs se dirigent maintenant naturellement vers le Blu-Ray et en font de plus en plus leur format de choix par rapport au DVD, malgré un prix de vente plus élevé.

Selon des données collectées par Redhill Group pour Home Media Magazine, il se serait vendu jusqu’à présent plus de 11 millions de films Blu-Ray, et le rythme s’accélère de manière spectaculaire. Cette année, entre janvier et avril 2007, il s’est vendu plus de trois fois plus de Blu-Ray qu’il ne s’était vendu de HD DVD et Blu-Ray ensemble pendant la même période l’an dernier.

Alors qu’il y a un an les disques des films en haute-définition qui se vendaient le plus atteignaient difficilement 1 ou 2 % des ventes des mêmes films en DVD, avec quelques exceptions à 5 %, la proportion de Blu-Ray par rapport aux DVD explose cette année. Au premier trimestre, les trois Blu-Ray qui se sont vendus le mieux aux Etats-Unis (« I Am Legend, » « 3:10 to Yuma » et « No Country For Old Men ») ont atteint 8 à 10 % des ventes sur DVD. Certains titres de catalogue comme le dernier Pirates des Caraïbes, 300 ou Casino Royale ont même vu la proportion entre Blu-Ray et DVD monter entre 18 et 28 %.

En France, selon le classement de notre comparateur de prix, les films Blu-Ray les plus demandés actuellement sont :

  1. Un jour sur terre
  2. 300
  3. Ratatouille
  4. Spirer-man : la trilogie
  5. Casino Royale
  6. I Robot
  7. Coffret Pirates des Caraïbes 1, 2 & 3
  8. Spider-man 3
  9. Predator
  10. Pirates des Caraïbes 3

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés