Malheureusement on ne connaît que trop bien ces temps-ci les dangers du feu, y compris pour les pompiers eux-même qui luttent contre les flammes des heures durant et peuvent se retrouver prisonniers du feu. Les pompiers de Orange County, en Floride, ont fait appel à une société spécialisée dans les communications par Peer-to-Peer pour leur venir en aide.

Si l’on cherchait une bonne preuve que le P2P était une technologie de communication d’avenir, en voici une ! A priori rien de plus opposé que Kazaa et la lutte contre les incendies, et pourtant. MeshNetworks s’est spécialisé dans le développement de solutions réseau haut-débit mobiles pour les opérations de sécurité, grâce à une technologie brevetée : le Mesh Enabled Architecture (MEA).

Celle-ci se sert du modèle Peer-to-Peer pour faire communiquer des unités distantes, et permet notamment de transférer de la vidéo, des voix, des données, télémétries, mais également de localiser la position d’un client. Elle est donc particulièrement adaptée aux opérations de terrain qui nécessitent une communication fiable et rapide. La technologie de MeshNetworks est déjà utilisée par la police, les services de transport et d’autoroutes, ou encore l’armée, mais ce sont cette fois les services d’urgence des pompiers de Orange County en Floride qui exploiteront le MEA.

Le responsable de la caserne explique : « Protéger la communauté et nos soldats du feu est la première des priorités. Parfois les choses tournent mal. Quand c’est le cas, savoir exactement où sont situés les sapeur-pompiers dans un bâtiment est la différence qui fera qu’il rejoindra sa famille à la maison… ou pas. MeshNetworks a mis sur la table la technologie qui permet de localiser en temps réel les premiers à répondre dans un bâtiment, et ça pourrait sauver des vies de sapeur-pompiers« .

MeshNetworks utilise principalement le Wireless 802.11b, et le QDMA, un réseau sans fil longue distance à l’origine spécialement développé pour l’armée.


La technologie MeshNetworks

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés