Comparé au DVD, on ne peut pas dire que le Blu-Ray ait suscité beaucoup d’engouement jusque là. Les industriels se rassuraient en se disant que le consommateur attendait la victoire d’un format HD sur l’autre, mais force est de constater que la mort du HD DVD ne semble pas avoir changé grand chose à la donne.

Une étude menée par NPD Group a ainsi montré que les ventes de lecteurs Blu-Ray ont chuté de 40 % de janvier à février. Si on peut attribuer cette baisse au fait que les chiffres du mois d’avant ont été gonflés par les ventes de Noël, reste que de février à mars, elles n’ont augmenté que d’un malheureux 2 %. Les données concernent les lecteurs seulement, pas la PS3. NPD n’a pas voulu dévoiler plus en détail ces chiffres, de peur de laisser reconnaître les vendeurs qu’ils concernent.

« Lorsque nous avons interrogé les consommateurs l’année dernière, une écrasante majorité d’entre eux disaient qu’ils n’investissaient pas dans un lecteur de nouvelle génération car ils étaient trop coûteux et que leur lecteur DVD marchait bien » explique Ross Rubin, directeur de NPD. « Les chiffres de vente montrent clairement que le sentiment de ces consommateurs est toujours valable. » Et puis la mort du HD DVD a eu pour conséquence d’augmenter le prix de vente des lecteurs Blu-Ray. Cela n’aide pas non plus.

Une autre raison semble tenir du fait que les consommateurs attendent encore des lecteurs avec une connectivité web. Cela nous renforce dans la conviction que sans la PS3, le Blu-Ray ne tiendrait à pas grand chose. D’après le cabinet ABI Research, les ventes de lecteurs Blu-Ray ne dépasseront pas celles de la PS3 avant 2013.

(Retrouvez tous les lecteurs Blu-Ray sur notre comparateur de prix)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés