La Cour Suprême des Etats-Unis va inonder nos réseaux Peer-to-Peer de fichiers MP3. Il ne s'agit pas bien sûr de diffuser le dernier album d'Eminem apprécié par la plus haute juridiction américaine, mais de permettre aux justiciables d'écouter les arrêts rendus par les juges suprêmes.

Le projet OYEZ a été initié en 1994 par Mr Goldman, un professeur de sciences politiques passionné par les débats de la Cour Suprême. Il a déjà numérisé plus de 2000 heures d’audience (un tiers des archives sonores de la Cour) dont certains arrêts datent de 1955, l’année où débuta l’enregistrement audio des débats.

Il souhaite désormais convertir tous ces enregistrements en MP3 pour les rendre accessibles au grand public (sous licence libre Creative Commons). Toutes les affaires depuis 1994 sont numérisées, ainsi que certains grands arrêts plus anciens comme Roe v. Wade, qui régie l’avortement aux USA depuis 1973, ou l’arrêt Miranda v. Arizona de 1966 qui donna naissance au fameux « vous avez le droit de garder le silence ». Il espère avoir fini de tout numériser d’ici 2007.

« La voix de l’homme contient tant d’autres informations qu’une simple transcription. La colère, l’humour, l’ironie, la frustration, en font une écoute réellement pleine d’émotion« , explique Mr. Goldman. 6000 heures de débats, précieuses pour les étudiants en Droit et autres passionnés de puzzles juridiques, seront ainsi progressivement distillées sur les réseaux P2P (probablement en priorité sur Kazaa). Goldman pense déjà réaliser dans l’avenir un moteur de recherche basé sur les transcriptions en texte des arrêts avec leurs correspondances temporelles.

Une preuve de plus que le Peer-to-Peer peut servir à bien d’autres choses qu’au piratage.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés