Motorola n’est pas au mieux de sa forme concernant la téléphonie mobile. Au mois de mars le fabricant se séparait de sa branche téléphone pour mieux se concentrer sur ses activités rentables. La nouvelle gamme de mobiles pour 2008 ne paie pas vraiment de mine, et manque peut être de ce petit grain de folie qui aurait pu lui faire rattraper Sony Ericsson ou LG Electronics.

Ses nouveaux modèles ont des spécificités relativement communes. Pour ce qui relève des caractéristiques distinguables, notons que l’A810 et le ZN5 tournent sous Linux ; que le VE75 intègre deux lecteurs de carte SIM ; et que le ZN5 et le E8 possèdent tous les deux un clavier « morphing ».

Via : Gizmodo

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés