Le problème lorsque l’on s’attache aux DRM et que l’on veut faire des vidéos payantes, c’est qu’une grande majorité des internautes vont ailleurs, regarder autre chose ou télécharger les mêmes vidéos, gratuitement, sans DRM, sur les réseaux P2P. Aujourd’hui, si un producteur souhaite capter pour lui l’audience qu’il crée avec ses propres vidéos, l’abandon des DRM et la gratuité sont les seuls moyens efficaces. Comedy Central vient de le prouver.

Il y a quelques semaines, le groupe de télévision a mis en ligne l’intégralité des 12 saisons de South Park sur le site officiel Southparkstudios.com. En mars, le site a ainsi attiré plus d’un demi million de visiteurs, avec une augmentation de trafic de 711 %. Sur l’ensemble des sites de Comedy Central Digital, qui couvre Comedycentral.com, indecision2008.com, southparkstudios.com et thedailyshow.com, le groupe annonce avoir généré 35 millions de vues de vidéos en mars, soit 60 % de plus par rapport à l’année dernière à la même période.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés