Vu le cours actuel du dollars, et la tendance des éditeurs de jeux vidéo à se servir de l’Europe et de l’Euro comme d’une vache à lait, de plus en plus de joueurs se penchent vers l’import. Ô Gloire, Ô désespoir. Malheureusement, la console Wii de Nintendo est zonée, et il est théoriquement impossible de jouer sur une console vendue en Europe à des jeux vendus aux Etats-Unis ou au Japon. Qu’à cela ne tienne, il existe des recours. Le premier, le plus risqué, est d’implanter une puce dans la console pour jouer aux jeux importés et aux jeux gravés et homebrews, mais l’opération fait sauter la garantie, et n’est pas légale depuis que la loi DADVSI interdit de contourner les mesures techniques de protection.

Deuxième solution, qui n’est pas beaucoup plus légale à cet égard : le Freeloader. Nos confrères d’INpact Virtuel proposent ainsi le test de ce CD de 8 cm qui permet de contourner le zonage de la console et de jouer aux imports US (mais pas aux jeux gravés). Vendu moins de 17 euros, le Freeloader semble fonctionner avec l’essentiel des jeux les plus populaires (Wii Sports, Pokemon Battle Revolution, Super Paper Mario, Super Smash Bros. Gbrawl, The Legend of Zelda…), mais reste incompatible avec de nombreux titres. Reste qu’à ce prix là, l’acquisition sera vite rentabilisée chez les gros joueurs.

L’utilisation en elle-même est très simple : « on glisse le CD, deux barres de couleurs genre Menu Wii qui foire et se bloque apparaissent à l’écran puis disparaissent deux fois et zou, c’est bon, le Freeloader est utilisable. Il suffit alors de retirer le CD puis d’insérer le jeu US. »

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés