Si l’on en croit les rumeurs, l’iPhone 2 à capacité 3G devrait arriver d’ici cet été en Europe, ou au plus tard d’ici la fin de l’année. Conséquence directe de ces rumeurs, les consommateurs européens hésitent à acquérir un iPhone de première génération, et attendent la sortie de la prochaine mouture qui leur permettra de beaucoup mieux profiter du navigateur internet intégré au terminal. En Allemagne, l’opérateur T-Mobile a donc décidé de brader l’iPhone pour continuer à capter de nouveaux abonnés en surfant sur la mode du téléphone d’Apple, en attendant la deuxième vague.

Outre-Rhin, le prix de l’iPhone est divisé jusqu’à 4, en passant de 399 euros à 99 euros pour tout client qui souscrit au plus gros forfait proposé par T-Mobile. Pour un abonnement à 29 euros, l’iPhone coûte désormais 249 euros, tandis que le modèle à 16 Go de stockage reste proposé à 499 euros.

L’opérateur exclusif allemand de l’iPhone a écoulé 70.000 baladeurs téléphoniques d’Apple depuis le 9 novembre dernier, et Orange vient de franchir les 100.000 clients. L’opérateur français se livrera-t-il lui aussi à une opération de destockage ?

Si oui, une forte réduction du prix d’acquisition de l’iPhone suffira-t-il à vous donner l’envie de craquer avant l’apparition de la version 3G, qui sera vendue au prix fort ? Faites-nous part de votre avis !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés