La commercialisation de Windows XP aurait déjà due s’arrêter en janvier. Mais comme le notait alors Mike Nash, vice-président de Microsoft, « l’extension des ventes XP répond aux retours des fabricants d’ordinateurs qui disent qu’il y avait encore des consommateurs qui voulaient toujours acheter le vieux système d’exploitation. » Il avait donc été décidé de reporter la mort de Windows XP au moins de juin 2008.

Seulement, le succès de l’Eee PC pousse Microsoft à reconsidérer la fin du système d’exploitation. En effet, l’Eee PC va être proposé, à côté de la version Linux, sous XP aux Etats-Unis. L’Eee PC 900 laissera quant à lui dès son lancement en juin le choix entre les deux OS. Le futur Classmate d’Intel aussi, fonctionnera sous XP. Microsoft a donc décidé de repousser encore une fois l’arrêt de la commercialisation d’XP. Elle est maintenant prévue au minimum pour juin 2010, au maximum pour 2012 (un an après la sortie de Windows 7), mais l’OS ne sera proposé que pour ces ultra-portables.

Via : Engadget

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés