Nullsoft a arrêté le développement et la diffusion de WASTE sous la pression de leur maison mère AOL, mais il était évident que le projet serait repris tôt ou tard puisque le code source avait été fourni par Justin Frankel. Voici qui est fait aujourd'hui avec la version 1.1 de ce logiciel de Peer-to-Peer entièrement crypté.

Il est difficile de juger du sérieux de cette reprise du projet. Hébergée comme de tradition sur SourceForge, cette version semble née du travail d’un amateur qui ne sait pas encore très bien ce qu’il peut modifier sur WASTE.

La version estampillée 1.1 n’apporte en effet pas grand chose. Quelques rudiments d’interface avec notamment la lecture d’un son lorsque l’on reçoit un message, et (plus intéressant) la possibilité de logger ses conversations et les téléchargements.

Mais l’important n’est peut-être pas dans le travail sur cette version (réalisé par quelqu’un qui dit lui même ne pas être très bon en C++), mais plutôt sur les perspectives que l’arrivée de WASTE sur SourceForge apporte. D’autres programmeurs peut-être frileux de lancer le projet, après qu’AOL ait affimé que la licence GPL de WASTE était nulle et non avenue, vont certainement rejoindre le projet et faire de ce réseau crypté une véritable alternative de qualité…

Notre fiche :

WASTE 1.1

Site Officiel :

http://sourceforge.net/projects/waste/

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés