Ce qui est fort amusant avec l’IFPI, c’est qu’il constitue malgré lui un excellent organisme de promotion pour les portails qu’il essaie d’abattre : les trackers BitTorrent. Rappelez-vous, l’organisme chargé de défendre les droits de l’industrie du disque a réussi à faire bloquer le mois dernier The Pirate Bay par le FAI danois Tele2. The Pirate Bay mettait alors non seulement en place une solution pour contourner facilement ce blocage, mais voyait aussi, grâce à ce coup de pub de l’IFPI, son trafic provenant du Danemark augmenter.

Le lobby vient de renouveler l’expérience, mais en Israël cette-fois ci. Il a en effet réussi à convaincre un juge de forcer les trois plus gros fournisseurs d’accès du pays à bloquer l’accès à HttpShare. HttpShare est un tracker BitTorrent dont la particularité est de proposer une interface en hébreux. « Nous recevons plus de 70.000 visiteurs par jour, nous avons mis à jour notre réseau » peut-on lire sur le portail. « Un grand merci à l’IFPI pour la publicité. » Fort de cette nouvelle audience, HttpShare a ouvert un forum pour les anglophones.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés