Selon le Financial Times Deutschland, le directeur financier du groupe allemand Bertelsmann Thomas Rabe aurait rencontré au moins deux firmes d’investissement privées pour discuter d’une possible revente des 50 % de parts que le groupe possède dans la maison de disques Sony BMG. Le quotidien germanique ne cite aucune source, mais l’information concorde avec de précédentes rumeurs, qui voyaient notamment Universal Music se porter candidat au rachat de la participation de Bertelsmann. La maison de disques française a déjà racheté l’an dernier les activités d’édition musicale de BMG.

A son arrivée à la tête de Bertelsmann en décembre dernier, le PDG Hartmut Ostrowski avait prévenu qu’il ne garderait dans le groupe que les activités bénéficiant d’une croissance organique, ce qui n’est pas le cas de la musique dont la crise n’est pas encore derrière nous. L’opération de vente, en tout état de cause, ne devrait pas avoir lieu avant août 2009, puisque Bertelsmann est lié jusqu’à cette date à son partenaire Sony.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés