Trent Reznor l’avait promis, voilà qui est fait. Libéré de ses obligations envers Universal, le frontman de Nine Inch Nails a lâché son nouvel album Ghosts I-IV sur Internet, en vente directe au consommateur. Il ne l’a pas sorti à 4 $ comme annoncé l’année dernière à l’occasion d’un de ses concerts, mais selon une multitude de formules aux tarifs variables. Elles suivent la même logique que celle embrassée par Radiohead pour In Rainbows, ou Saul Williams pour The Inevitable Rise and Liberation of NiggyTardust.

  • Gratuit : le téléchargement de Ghosts I (9 morceaux sur 36) au format MP3 (320 kbps) sans DRM, avec un livret PDF de 40 pages, des fonds d’écran, icônes, et de nombreux autres goodies.
  • 5 $ : le téléchargement complet de Ghosts I à IV et les mêmes options que la formule gratuite. En plus du MP3 à 320 kbps, l’album est aussi proposé au format FLAC, et Apple sans perte de qualité.
  • 10 $ : le téléchargement immédiat de Ghosts I-IV, et la livraison d’un double CD à partir du 8 avril.
  • 75 $ : le téléchargement immédiat de Ghosts I-IV, et la version deluxe, soit le double CD dans un boîtier en tissu, un DVD de données avec les 36 morceaux aux formats divers (pour le remix), l’album au format Blu-Ray en stéréo haute définition avec slideshow, et un livret de 48 pages avec des travaux de Phillip Graybill et Rob Sheridan. Livré à partir du 1er mai.
  • 300 $ : le téléchargement immédiat de Ghosts I-IV, et la version ultra-deluxe dédicacée par Reznor, limitée à 2.500 exemplaires. Elle donne droit à la version deluxe ainsi qu’une édition Vynile (4 LP) et un livret exclusif. Livré à partir du 1er mai.

« J’ai longtemps envisagé de faire ce genre d’album [NLDR : il s’agit d’un album entièrement instrumental], mais de par sa nature, ça n’aurait eu aucun sens de le sortir jusque là » explique Trent Reznor. « Cette collection de musique est le résultat d’un travail dans une perspective très visuelle – décorer des endroits imaginés et des scénarios avec le son et la texture ; une bande son pour la rêverie. Je suis très content du résultat et de le présenter directement sans interférence. J’espère que vous aimerez les quatre premiers volumes de Ghosts. »

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés