Notre confrère anglophone Ernesto sur Torrentfreak a publié une interview de Niek, l'un des co-fondateurs et le directeur du site de liens BitTorrent et de la société Mininova, au moment où le site annonce avoir passé la barre des 4 milliards de téléchargements. Nous l'avons traduite pour vous :

(Veuillez noter que l’interview est publié sous licence Creative Commons by-sa, qui vous autorise à la republier à condition de citer TorrentFreak pour l’interview originale et Numerama pour la traduction, et de publier vous-même l’interview sous cette licence)

TorrentFreak : Vous avez commencé récemment à vous concentrer davantage sur les contenus légaux, c’est-à-dire des fichiers .torrent envoyés par des éditeurs approuvés. Quels sont vos projets pour l’avenir de la plateforme de publication de Mininova, et cela va-t-il affecter les autres fichiers .torrent hébergés sur Mininova ?

Niek : Nous nous concentrons sur l’extension et l’amélioration de notre service de Distribution de Contenu. Les éditeurs verront plus d’options de distribution (par exemple des statistiques étendues) dans l’avenir proche, et les utilisateurs pourront trouver des contenus officiels plus facilement. Notre projet est d’offrir à l’avenir le service de distribution le plus sophistiqué et le plus flexible. La fonctionnalité des fichiers torrent « normaux » sera bien entendu laissée telle quelle.

TorrentFreak : La plateforme de Distribution de Contenu de Mininova a été lancée en décembre 2007. Combien d’éditeurs ont publié leur contenu sur Mininova jusqu’à présent ?

Niek : Plus de 300 éditeurs premium ont utilisé activement Mininova pour partager leur contenu. Nous recevons de temps en temps des demandes de fonctionnalité, mais dans l’ensemble ils sont très contents du service.

TorrentFreak :
Comme n’importe quel site BitTorrent, Mininova doit traiter un très gros nombre de demandes de retrait de contenus de la part des ayant droits. Quelles sont vos relations avec les gens qui veulent que vous retiriez les fichiers .torrent de votre index ?

Niek : Je dirais que de manière générale la relation avec les titulaires de droits est très bonne. Notre police de droits d’auteur est utilisée par beaucoup d’entreprises et d’organisations lorsque c’est nécessaire. Quelques titulaires de droits sont tellement satisfaits par notre service qu’ils envoient des choses comme des éditions collectors de leurs produits :)

TorrentFreak : Mininova n’a jamais eu son propre tracker. Pourquoi cela ? Ne pensez-vous qu’il vous incombe une responsabilité pour aider la communauté BitTorrent, plus particulièrement maintenant qu’il y a peu de trackers BitTorrent fiables en ligne ?

Niek : Nous avons parlé de ce sujet dès le départ. Nous avons bien un tracker, mais uniquement pour le service de Distribution de Contenu. Faire tourner un tracker ouvert n’est pas une mince affaire, ça demande un support technique et financier important. Donc faire tourner un tracker n’est pas une option pour nous actuellement.

TorrentFreak : Mininova est une société enregistrée aux Pays-Bas. Est-ce que l’année 2007 a été une bonne année pour l’entreprise en terme de bénéfices financiers ?

Niek : Je dirais que ça a été plutôt une bonne année. Nous avons acheté une île d’un palmier de Dubai (nous avons choisi la feuille en bas à droite, pour ceux qui serait intéressés). J’ai aussi reçue ma deuxième Bugatti Veyron la semaine dernière (un bonus pour la croissance du quatrième trimestre). Oh, et n’oubliez pas de regarder MTV Cribs le mois prochain pour voir tout ça. / sarcasme

TorrentFreak : A propos de l’avenir, où voyez-vous Mininova d’ici dix ans ? Pensez-vous que les gens téléchargeront toujours des fichiers .torrent ?

Niek : Prédire l’avenir est probablement une des choses les plus dangereuses à faire (vous souvenez-vous de Bill Gates et de ses 640K ?). Une chose est sûre : le P2P ne va pas disparaître avant un bon moment. On va probablement partager plus de fichiers que jamais dans 10 ans, en utilisant soit une version améliorée de BitTorrent, soit un protocole P2P différent. On espère que Mininova saura rester en avance sur les développements.

TorrentFreak : Merci d’avoir répondu à TorrentFreak, même si vous avez zappé quelques questions ;) Est-ce qu’il y a quelque chose que vous souhaiteriez ajouter ?

Niek : Merci à tous nos utilisateurs ! En particulier les 4 milliards de téléchargements n’auraient pas été possibles sans votre soutien et l’aide formidable de notre équipe de modération. Merci pour votre temps.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés