Le GiFi, c’est le nom de la nouvelle génération de sans fil sur laquelle planchent des chercheurs de l’Université de Melbourne. Cette technologie repose sur un transmetteur qui permettrait d’obtenir un débit jusqu’à dix fois supérieur au WiFi traditionnel, ce qui donnerait une vitesse approximative de 5 Go/s. Le GiFi est basé sur la transmission d’ondes autour de 60 Ghz, contrairement au WiFi dont le spectre se situe autour de 2,4 GHz.

Ce premier spectre a comme avantage de ne pas être encombré comme le 2,4 GHz l’est déjà avec la téléphonie mobile ou le Bluetooth. Le revers de la médaille, c’est qu’il ne permet pas d’établir une connexion à longue portée : 10 mètres maximum (contre 20 à 50 mètres pour le WiFi) entre le point d’émission et de réception. Notons que le WiMax, avec sa large bande de fréquences (entre 2 et 66 Ghz), recouvre les deux spectres du WiFi et du WiGi. Les chercheurs estiment que la commercialisation des premières technologies GiFi devraient arriver l’année prochaine.

Via : GenerationMP3

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés