Nous vous avons révélé il y a peu l'existence de WASTE, le nouveau logiciel des créateurs de Winamp, véritable réseau P2P privé et sécurisé. Mais quelques 24H plus tard, toutes les pages concernant WASTE ont disparu du serveur de Nullsoft, sans autre explication. Ce soir, Nullsoft demande à tous les internautes de supprimer purement et simplement le logiciel de leurs disques durs !

Hackés, coup médiatique réussi ou embrouille déguisée avec leur maison mère AOL ? Le message laissé sur le site officiel de Nullsoft a de quoi laisser perplexe. Rappelons avant d’en faire ici la traduction que les développeurs de Winamp avaient déjà du retirer Gnutella lorsqu’AOL avait découvert que leur filiale venait d’inventer ce logiciel de P2P pour contourner les failles juridiques révélées par l’affaire Napster (en décentralisant totalement les échanges).

Voici le message laissé sur l’ancienne page de WASTE :

AVIS DE LOGICIEL NON AUTORISE

Une copie non autorisée d’un logiciel copyrighté de Nullsoft a été brièvement postée sur ce site web le ou autour du Mercredi 28 mai 2003. Le logiciel a été identifié comme « WASTE » (le « Logiciel ») et inclue les fichiers « waste-setup.exe », « waste-source.zip », « waste-source.tar.gz » et tous les fichiers additionnels contenus dans ces fichiers.

Nullsoft est le propriétaire exclusif de tous les droits, titres et intérêts sur le logiciel. La divulgation du Logiciel sur ce site web n’était pas autorisée par Nullsoft.

Si vous avez téléchargé ou bien obtenu une copie du Logiciel, vous n’avez acquis aucun droit légal sur le Logiciel et devez détruire l’ensemble des copies du Logiciel, y compris le supprimer de votre ordinateur. Toute licence que vous pensez peut-être avoir acquis avec le Logiciel est nulle et non avenue.

Toute reproduction, distribution, affichage ou toute autre utilisation du Logiciel que vous feriez n’est pas autorisée et constitue une violation du droit d’auteur de Nullsoft sur le Logiciel tout comme une violation potentielle d’autres lois.

Merci.

Nullsoft

Voilà donc le message très énigmatique qui ne nous dit pas comment ce logiciel est arrivé parfaitement intégré au (sobre) site Internet de Nullsoft, ni pourquoi ils décident de le garder « secret ».

Toujours est-il que légalement, ce cas pose une grave difficulté. En effet nous vous disions à l’occasion de la mise à disposition de WASTE que le logiciel était soumis à une licence GPL, ce qui en théorie permet à tout développeur d’adapter le code source à ses besoins et d’offrir à tous le fruit de ces améliorations. Etant donné le potentiel énorme de ce réseau, qui permet de créer des communautés sécurisées d’échanges de fichiers cryptés, il ne fait pas de doute que beaucoup de développeurs avaient en tête de se mettre à la tâche, et tous disposent pour cela du code source, livré avec le logiciel. Or Nullsoft a parfaitement raison d’un point de vue juridique d’affirmer que cette licence GPL, pour WASTE, est nulle et non avenue (à moins de prouver que la diffusion du logiciel était en réalité volontaire). Aussi tous les développeurs qui s’aventureraient à s’accaparer le code source pour créer un logiciel dérivé se hasarderaient à risquer des poursuites judiciaires dont l’issue est des plus imprévisible…

Site Officiel :

http://www.nullsoft.com/

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés