Tomber à court de batterie ; le nouveau fléau du XXIème siècle réduit dans un petit objet rectangulaire coincé dans la poche. Un mobile hors d’usage constitue bien des tracas pour l’homme moderne en permanence connecté à son patchwork relationnel. C’est pour mettre un terme à cet écueil que des chercheurs de l’Université Simon Fraser à Columbia ont mis au point un système d’alimentation qui fonctionne grâce à votre genou.

Au prix d’un léger effort de marche supplémentaire, l’utilisateur peut générer 5 à 13 watts d’électricité, selon la cadence adoptée, et recharger en une minute son mobile pour téléphoner pendant une demi heure. « Les gens rechargent leurs « batteries corporelles » avec la nourriture et, heureusement pour nous, il y a environ autant d’énergie utile dans une barre céréalière de 35 grammes que dans une batterie au lithium de 3,5 kg » ironise Max Donelan. Le professeur en kinésiologie pense que ce système pourrait autant trouver un écho dans le domaine militaire ou médical, ainsi que dans la consommation grand public.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés