Chose promise, chose due. Affrontant le dédale des informations, textes législatifs et idées reçues, nous nous sommes mis en quête de faire le point sur les taxes qui s'appliquent actuellement sur les supports numériques vierges.

Outil humaniste ou mercantile ? La rémunération pour copie privée, dont le montant vient presque de doubler en Belgique, tire sa source de l’idée légitime que les artistes doivent pouvoir vivre de leurs créations. Elle est pourtant très contestée par les consommateurs qui y voient un moyen de « faire payer le piratage » et de compenser les pertes subies par les industriels.

Nous vous proposons donc de comprendre à travers ce dossier spécial ce qu’est cette « taxe », et surtout comment elle est gérée, et à qui elle profite réellement. Tous les débats sont permis sur le forum pour discuter du bien fondé ou non de la mesure, mais en attendant, rien de mieux que de mettre à jour ses connaissances du sujet :

Accéder au dossier « Le point sur les taxes pour le piratage »

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés