Suite à une rumeur parue il y a quelques jours, Apple dément les informations du Los Angeles Times selon laquelle une signature serait en cours avec Universal Music.

La branche musicale de Vivendi Universal ne serait pas achetée comme annoncé précédemment et il n’y aura pas de grand groupe Universal-Apple. Steve Jobs, le célèbre PDG du groupe Apple, dément toute rumeur de fusion et ajoute : « Apple n’a jamais fait d’offre pour investir ou acquérir une Major de l’édition musicale« .

La semaine dernière, le journal « Los Angeles Times » avait annoncé sans nommer ses sources qu’Apple négociait discrètement un possible rachat de Universal Music. Ce dernier a été estimé pour une somme d’environ 6 milliards de dollars (euros).

Dans une note d’un cabinet de banques , on peut lire : « Il ne semble pas y avoir de synergies entre une maison de disques et un fabricant d’ordinateurs, même pour un groupe très innovant comme Apple… Nous ne voyons pas l’avantage pour des groupes de technologie de détenir une plate-forme et le contenu (très peu possèdent les deux) et nous pensons que les entreprises sont mieux gérées si elles se concentrent sur l’un ou l’autre ».

Suite à cette annonce, l’action de la firme à la pomme perdait 8 %…

Le rachat d’Universal Music devient de moins en moins probable ; selon la presse financière américaine, Apple aurait déjà signé avec les plus grandes Majors (Universal, Sony, Warner, Bertelsmann et EMI) pour un service de musique en ligne payant accessible sur PC comme sur Mac.

Affaire à suivre…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés