Après l'apparition de l'ADSL qui conquiert de plus en plus de clients dans l'Hexagone, voici l'arrivée du SDSL dans nos contrées. Disponible presque partout, mais pas pour tous...

Le SDSL (Symetric Digital Suscriber Line) est une technologie qui propose des débits garantis et symétriques en upload comme en download, et ce sur l’ensemble de la ligne reliant l’opérateur ou le central au client. Tout comme l’ADSL, il repose sur l’exploitation des fameuses paires de cuivres suspendues à nos rues, et couvre donc la même surface que l’ADSL en terme de disponibilité (environ 70 % de la population française).

Depuis quelques mois déjà, l’opérateur professionnel Colt se disait prêt à lancer ses offres SDSL. Depuis, Cegetel et 9 Télécom, filiale de LDCom, propose des offres similaires sur l’ensemble des zones dégroupées actuellement, c’est-à-dire les grandes villes françaises, ainsi que quelques départements de la couronne parisienne, indépendamment de France Télécom.

Outre l’aspect technologique du SDSL qui, à l’inverse de l’ADSL, propose des débits garantis par un paramétrage particulier du protocole de communication ATM utilisé par France Télécom, une connexion SDSL coûterait 50 % de moins qu’une ligne spécialisée (dite Transfix).

Il n’en reste pas moins qu’une connexion SDSL n’est et ne sera pas, pour l’instant, à la portée des particuliers…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés