Malheureusement les déboires du disque dur de notre serveur (parti en fumée rejoindre les siens il y a quelques semaines) en ont eu raison, mais peut-être certains d'entre vous se souviennent de la taxe type SACEM imposée aux taxis finlandais qui diffusent de la musique pendant leurs voyages. Et bien la Finlande vient de remettre ça, avec les jardins d'enfants !

A côté d’elle la RIAA semble être un bien bel enfant de coeur, tant l’agence Teosto chargée de défendre les droits d’auteurs finlandais est active et aggressive dans l’exécution de la mission qui lui est confiée.

Selon cette dernière, toutes les musiques jouées en dehors du cadre des domiciles privés doivent être taxées au nom du copyright. C’est ainsi qu’on en est arrivé à l’obligation délirante pour les taxis de payer à l’agence 22 euros par an pour allumer leur autoradio (jusqu’à preuve du contraire, la musique n’a jamais été un élément d’attrait de la clientèle…), et à celle aujourd’hui, ubuesque, de payer 18,74 euros pour avoir le droit d’utiliser de la musique dans les jardins d’enfants du pays nordique…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés