Nous devons aujourd'hui faire une révélation délicate : le P2P sert parfois aussi à s'échanger des fichiers illégaux. Mais ce que vous ne savez peut-être pas non plus, c'est que le foyer source du piratage (le warez étant un terme aujourd'hui en voie de disparition) est l'IRC, c'est-à-dire de simples salons de discussions... aujourd'hui menacés de fermeture.

C’est le très important réseau IRC DALNet qui vient de jeter un froid dans la communauté pirate en prévenant d’un changement dans leur politique, à compter du 1er mars prochain. Alors que nombre de groupes Warez y tiennent leurs salons (channels), DALNet vient en effet d’annoncer que sera prohibée « l’utilisation d’un salon dans le but premier de faciliter l’échange de fichiers ».

Les résidants de ces salons seront donc condamnés, soit à s’adresser la parole en permanence, soit à migrer vers d’autres solutions, en premier lieu desquelles les réseaux P2P.

DALnet botte donc en touche, certainement frileux de voir leur responsabilité engagée face à des associations comme la RIAA ou la MPAA : « Il y a d’autres ressources pour vous sur Internet pour distribuer vos fichiers. DALnet n’en fait pas partie.« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés