Historiquement parlant, Microsoft ne s'était jamais " mouillé " sur le terrain du MP3 car lors du lancement de Windows XP, l'encodage vers ce format de compression audio désormais quasi-universel devait être à une qualité bas de gamme de type radio. Seul le format de compression audio Microsoft WMA (Windows Media Audio) devait permettre d'encoder des pistes CD sans perte de qualité. Mesure anti-piratage ou mesure anti-concurrentielle ?

Aujourd’hui Microsoft nous revient au Midem 2003 avec une nouvelle idée par laquelle il espère regagner un peu de popularité…mais auprès de qui ?

En partenariat avec le groupe français MPO (leader du pressage de CD), Microsoft a présenté une technologie pour protéger les CD AUDIO de la copie pirate… Cette technologie du nom de code de Windows Media Data Session Toolkit « , permettrait néanmoins une compatibilité de lecture sur les supports autre que les traditionnelles Chaînes Hi-fi (ordinateurs).

Sans rentrer dans les détails, le CD possèdera 2 couches. L’une qui est lue par des appareils  » standards « , est protégée par une technologie de MPO On-line, interdisant la lecture d’un contenu sur un ordinateur. L’autre, destinée à être lue par les appareils de type  » informatique « , est une simple copie des morceaux présents sur le disque, mais compressés et protégés par la technologie Windows Media 9. Bien entendu, il faudra disposer du lecteur Windows Media Player de Microsoft pour lire les morceaux sur votre ordinateur !

Donc pour résumer, Microsoft propose un système de protection de CD Audio qui pourront être lu librement que sur des supports autres qu’informatique, et lu sur des supports informatique avec une exclusivité de lecture sous son Windows Media Player 9… mesure anti-piratage ou mesure anti-concurrentielle ?

Si vous n’aimez pas WMP, tant pis pour vous… vous n’écouterez plus vos CD en jouant à Quake…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés