Enfin ? Selon le patron de Disney qui s'exprimait hier sur la chaîne de télévision CNBC, la grève des scénaristes serait sur le point de prendre fin. L'association des scénaristes doit prendre connaissance samedi des termes de l'accord négocié et décidé s'il sont effectivement suffisants pour reprendre le travail.

Les choses bougent depuis le début de l’année du côté d’Hollwood. La grève des scénaristes, qui a pour conséquences de reporter voire d’annuler les nouveaux épisodes de très nombreuses séries américaines très appréciées du monde entier, serait enfin sur sa fin. Michael Eisern, le PDG de Walt Disney (maison mère de ABC), a affirmé sur la chaîne CNBC l’arrêt imminent de la grève des scénaristes, ce qui confirme des rumeurs entendues depuis quelques jours après 13 longues semaines de conflit. Pour mémoire, les studios et les scénaristes s’opposent sur les droits reversés aux auteurs lors de l’exploitation des séries sur Internet et les médias mobiles.

La Writers Guild Association (WGA) et les studios « ont trouvé un accord« , dont les termes sont encore inconnus. « Il sera envoyé samedi aux scénaristes pour qu’ils votent, le travail devrait reprendre prochainement« , a affirmé avec optimisme Eisner, sans qu’aucune confirmation ne soit venue de l’association des scénaristes. Les grévistes attendent le mot d’ordre de la WGA pour retirer leurs piquets, mais restent encore très prudents sur les termes négociés dans la plus grande confidentialité. « Je vais attendre de voir ce qu’ils ont à dire samedi avant de me décider« , explique par exemple l’auteur de séries et de films Jim Kouf (The Ghost Whisperer, The Gathering, Rush Hour…). « Je ne veux pas que nous acceptions prématurément un mauvais contrat, après tout ce que nous avons vécu« .

Selon certains calculs, la grève aurait déjà coûté 1,9 millions de dollars aux studios, mais surtout 1,5 milliards de dollars à l’économie de Los Angeles, très dépendante des tournages. Reste à voir, même en cas d’accord final, si les séries interrompues pourront reprendre avant la saison prochaine, ce qui semble tout de même très compromis.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés