Joost rencontrerait-il quelques difficultés ? La semaine dernière Dirk Willem van Gulik, son chef technique était mis à la porte. L’employé a vite retrouvé un poste à la BBC et a déclaré être parti de son propre gré, mais d’après un porte-parole de Joost, son contrat a été résilié par la boîte. « Et puis il y a toutes ces rumeurs sur l’audience décevante de Joost, la question de son financement ou les employés à la recherche de nouveaux postes » explique NewTeeVee. « Difficile de dire si elles sont fondées, mais il est clair que ses concurrents lui mènent la vie dure. »

Joost propose une technologie révolutionnaire basée sur une architecture peer-to-peer. Mais comme nous le notions l’année dernière, les obstacles sont encore nombreux pour que Joost réussisse à s’imposer auprès du public. Son contenu est encore pauvre (même s’il ne cesse de s’enrichir) et son système gourmand en bande passante.

Gulik sera remplacé par Matt Zelesko, ayant déjà travaillé pour Fancast, un nouveau service de Comcast. Fancast, dont la beta vient juste d’être lancée, se distingue par le fait de ne pas inclure de contenu prévu pour le Web mais seulement des longs formats (issus de la TV, du cinéma, de la VOD ou des DVDs). Joost étant un programme qui se prête particulièrement à l’échange de gros fichiers, espérons que l’expérience de Zelesko en la matière lui soit profitable.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés