Depuis l’abandon du HD DVD par Warner Bros., pas mal de choses ont bougé, et de manière nettement défavorable pour le format défendu par Toshiba. Petit retour sur les réactions, ces derniers jours, dans le camp du HD DVD.

Microsoft

Le géant de l’informatique constituait un véritable pilier pour le consortium HD DVD, auquel il avait voué allégeance en en offrant le support pour sa Xbox 360 (du moins, grâce à un lecteur externe). Seulement, la firme de Redmond n’a pas tardé à retourner sa veste dès que son camp montrait des signes de faiblesse. Elle a en effet annoncé, lors du Consumer Electronics Show il y a quelques jours, qu’elle envisageait déjà d’offrir le support Blu-Ray pour sa console, abandonnant par là même le dévouement accordé au format de Toshiba.

Universal

Selon les informations de Variety, l’engagement d’Universal concernant l’exclusivité HD DVD vient de se terminer. La major n’aurait pas prévu pour autant de laisser tomber le HD DVD, et quelques opérations promotionnelles sous ce format seraient encore sur la planche. Mais maintenant qu’Universal n’a plus aucun devoir envers le HD DVD, combien de temps attendra-t-il encore avant de passer dans l’autre camp ? Les choses ne se feront pas d’un coup mais la trahison paraît inéluctable.

Paramount

Paramount est le seul studio à encore clamer haut et fort son soutien au HD DVD. Il est vrai que la mort du support n’arrangerait en rien ses affaires, puisqu’il entraînerait dans sa chute les sommes considérables qu’a investi le studio dans un format voué à disparaître. Paramount a tout intérêt à ce que le HD DVD survive mais notons tout de même qu’en cas d’impasse, il lui restera toujours une carte pour s’en sortir avec élégance. Le studio avait imposé une clause à Toshiba lors de la signature de l’accord d’exclusivité. Il s’agissait de lui permettre de le rompre si Warner Bros. rejoignait le camp du Blu-Ray. Paramount ne compte pas enterrer le HD DVD de sitôt mais dispose maintenant de la possibilité de lui claquer la porte au nez dès qu’il le souhaite.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés