A peine la dernière major annonce qu’elle compte enterrer les DRM et déjà les plateformes crient victoire. C’est ainsi que Napster annonçait hier une évolution de « son catalogue complet de téléchargement », à savoir une transition du format WMA sous DRM vers le MP3. Ce qu’il faut comprendre, c’est que les quatre majors seront proposées sans DRM ; nul doute que la plateforme n’attendait plus que Sony BMG pour amorcer cette transition. Napster la promet pour le second trimestre 2008, mais elle ne concernera malheureusement pas les abonnements mensuels, seule l’offre de vente au titre par titre.

C’est tout de même déjà un premier pas, et les autres plateformes ne devraient pas tarder, dans les prochains mois, à suivre l’initiative de Napster. Cette année semble bien s’annoncer comme celle où les DRM passeront à la trappe, même si tout ne sera pas fait d’un coup. Les majors en auront mis du temps, à comprendre que ces protections ne pénalisaient pas les pirates mais en premier lieu les consommateurs. Reste pour elles à renouer avec le bénéfice, et ça, c’est une toute autre paire de manches.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés