Si l'industrie du disque s'écroule d'année en année, il est une industrie qui ne connaît pas la crise. Celle du jeu vidéo. Profitant sans doute pour partie des économies réalisées grâce au téléchargement illégal, et de l'arrivée de nouvelles consoles, le jeu vidéo connaît en 2007 une année historique. Bilan.

L’année 2007 est indéniablement l’année du jeu vidéo. Si cette nouvelle ne surprend pas, elle étonne en revanche par son ampleur. Alors que les cadeaux de Noël viennent d’être ouverts sous les sapins, l’institut Idate comptabilise au moins 80 millions de consoles de jeux vidéo vendues en 2007, soit une augmentation de 42 % par rapport à 2006. Le marché a bien sûr été dynamisé par l’arrivée de la Wii (fin 2006) et de la Playstation 3, et par le succès désormais incontestable de la Xbox 360 de Microsoft. Si l’on ajoute aux consoles les jeux vidéo eux-mêmes et les accessoires, le chiffre d’affaires de l’industrie devrait dépasser cette année les 30 milliards d’euros sur les trois principaux marchés mondiaux : les Etats-Unis, l’Europe et le Japon. En France, ce sont environ 2,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires qui devraient être enregistrés cette année, ce qui représenterait une augmentation de 65 % par rapport à 2006.

Les « logiciels de jeux » devraient représenter 20,7 miliards d’euros en 2007, dont plus de la moitié (51,7 %) sur les jeux pour consoles de salon. Le reste se partage entre les jeux pour consoles portables (18,8 %) et pour PC (17,8 %), ainsi que sur les jeux en ligne (5,8 %) et les jeux pour téléphones mobiles (5,3 %). L’Idate prévoit que le marché des logiciels de jeux devrait croître jusqu’à 27,3 milliards d’euros jusqu’en 2010.

Quant aux consoles, le chiffre d’affaires total s’éleverait à 9,8 milliards d’euros pour 2007, dont 5,6 milliards ( +42 %) pour les consoles de salon. Ce marché là devrait ralentir jusqu’à l’arrivée des prochaines générations de consoles, attendues à partir de 2011.

Victoire de Nintendo pour l’année 2007

Selon les chiffres de VGChartz, la Wii serait sans surprise la grande gagnante du Noël 2007 en Europe, suivie par la PS3 qui a réussi une excellente percée de fin d’année, et par la Xbox 360 qui semble avoir de plus en plus de mal à se positionner face à la console de Sony. Sur la dernière semaine avant Noël, VGChartz rapporte 417.000 ventes de consoles Nintendo Wii, 294.000 Playstation 3 de Sony, et 167.000 Xbox 360 de Microsoft.

En cumulé sur l’année 2007 en Europe, la Wii reste gagnante avec un peu moins de 5,5 millions de consoles écoulées, tandis que la Xbox 360 (qui était déjà bien installée au noël 2006) arrive deuxième avec 4 millions de machines vendues. Sony, qui n’a véritablement décollé que suite à la baisse de 200 euros du prix de sa console, arrive troisième avec un peu moins de 3 millions de consoles. Il lui faudra convaincre en 2008 avec une offre en jeux plus alléchante que celle de 2007, qui souffrait de la comparaison avec le linéaire de la Xbox.

Sur le marché des consoles portables, Nintendo affirme clairement sa victoire, avec près de 20 millions de Nintendo DS vendues en 2007 en Europe, contre 9 millions de PSP de Sony. La tendance est encore plus écrasante sur la fin de l’année, où la DS s’est vendue trois fois plus que sa rivale.

Et vous, avez-vous craqué pour une console à Noël ? Laquelle ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés