Il y a quelques chose de dérangeant dans cette annonce. Ouvert en 1998 par un geek de 13 ans appelé Nick Ciarelli, le site ThinkSecret consacré à toutes les rumeurs autour d’Apple a fermé définitivement ses portes. La firme de Cupertino s’est est assuré grâce à un chèque dont le montant est gardé précieusement… secret, après que Ciarelli a révélé pendant près de 10 ans certains des secrets les plus stratégiques d’Apple.

En 2005, ThinkSecret avait été poursuivi en justice par la firme de Cupertino pour l’obliger à révéler quels étaient parmi ses indics’ les employés fautifs de la firme. Sans succès. Dans une bataille jurisprudentielle qui a étendu aux blogs le droit accordé aux journalistes de préserver l’anonymat de leurs sources, ThinkSecret a gagné le procès et Apple s’est retrouvé démuni de moyens de pression.

Sauf de son carnet de chèques. « Apple et Think Secret ont conclu un accord positif pour les deux parties. Aux termes d’un accord confidentiel, aucune source n’a été révélée et ThinkSecret ne paraîtra plus. Je suis content d’avoir conclu cet arrangement amiable et je pourrai maintenant poursuivre mes études universitaire et des projets journalistiques plus larges« , s’est félicité Nick Ciarelli sur son blog. Il est actuellement étudiant à Harvard.

ThinkSecret avait particulièrement énervé Apple lorsqu’en 2004, Ciarelli a annoncé deux semaines avant l’annonce officielle la sortie de plusieurs produits dont l’iPod shuffle et le Mac mini. Il était l’un des blogs les plus visités par les « mac-addicts ».

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés