Après EMI et plus discrètement Universal ou Warner, c’est Sony BMG qui se décide finalement à tester la vente de fichiers musicaux non protégés. Mais attention, pas question de faire totalement confiance au client, et surtout pas à n’importe quel client. Il ne faut pas oublier que tout internaute est un pirate en puissance, même lorsqu’il daigne sortir sa carte bleue pour acheter de la musique. Aussi d’après des informations de Billboard, Sony BMG s’apprêterait à sortir mi-janvier aux Etats-Unis un service de téléchargement de fichiers MP3 sans DRM… vendus dans des boutiques en bon vieux ciment du 20ème siècle.

A l’image des cartes prépayées iTunes, des cartes Sony BMG seraient vendues avec un code de téléchargement pour s’offrir une compilation de chansons d’artistes comme Bob Dylan, Pink ou Bruce Springsteen. Environ cinq grandes chaînes de magasins seraient dotées d’une petite cinquantaine de ces sésames à 12,99 $.

Baptisé Musicpass.com et géré par la société Incomm spécialisée dans les cartes de bons d’achats, cette initiative ne serait cependant (et heureusement) qu’une manifestation parmi d’autres de la volonté de Sony BMG d’arrêter elle-aussi les DRM. Bonne nouvelle.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés