36,4 %. Selon une récente étude menée conjointement par Digital Music News et BigChampagne, c’est le taux de pénétration de LimeWire dans le monde. Malgré la faible progression par rapport à l’année dernière (2,3 % seulement), la proportion de PCs disposant du logiciel de peer-to-peer reste tout de même assez surprenante pour un programme bridant le partage de MP3.

A titre de comparaison, on trouve iTunes sur 27 % des PCs (sûrement plus sur Mac). Rien d’étonnant à ce que Richard Menta, analyste chez Digital Music News le désigne alors comme l’iTunes du P2P. Cette position confortable ne l’empêche pourtant pas de se heurter aux résistances des maisons de disque, qui se paient encore le luxe de lui refuser toute négociation tant qu’il ne mettrait pas en place le même filtre qu’utilise Napster.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés