D'après une étude de Redshift Research, Kazaa aurait gagné entre février et avril pas moins de 70% d'utilisateurs tandis qu'au seul mois d'avril, Morpheus en perdait autant. Ce spéctaculaire renversement des forces s'explique néanmoins très bien.

En effet, Kazaa et Morpheus étaient historiquement tous deux des clients du réseau FastTrack. Mais depuis peu, Morpheus a choisi d’exploiter le réseau libre de droit Gnutella, délaissant ainsi le protocole choisi également par Grokster.
Or les habitués de Fastrack qui ont essayé la nouvelle mouture de Morpheus sortie le 1er mars dernier, auraient eu beaucoup de mal à supporter la charge exercée par le protocole Gnutella sur la bande passante. Ne pouvant plus surfer sur Internet aussi rapidement qu’auparavant, ces utilisateurs auraient choisi de revenir en terra cognita avec Kazaa, qui passe ainsi en deux mois d’une moyenne de 830.000 utilisateurs simultannés à 1,4 million !

Reste à évaluer cependant l’impact des scandales qui ont frappé récemment Kazaa pour voir qui gagnera finalement cette bataille interne des peer-to-peer…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés