Sony aurait-il laissé tomber cette bataille qu’il avait engagé contre Microsoft à coups d’exclusivité de distribution pour des titres phares du jeu vidéo ? Jusque là, la XboX 360 s’est beaucoup vendue grâce à ses jeux, mais on ne peut pas en dire autant de la PS3 et de la PSP. Alors, on ne sait trop ce qui a poussé le japonais à prendre une telle décision mais CNet rapporte son annonce faite hier d’ouvrir son PlayStation Store aux utilisateurs de PC.

Jusque là, le PlayStation Store était le moyen, pour les détenteurs de PS3 et de PSP, d’acheter les jeux de Sony autrement qu’en se bougeant au magasin du coin ; mais une telle ouverture aux PCs est loin d’être anodine. C’est l’abandon pur et simple de la stratégie qui tient à considérer les titres proposés comme autant d’arguments favorisant les ventes des consoles ; une stratégie largement entretenue par Microsoft pour sa XboX 360 et à laquelle Sony a du mal à faire face. Alors, plutôt que de participer à un jeu perdu d’avance, Sony a peut être estimé que mieux valait essayer de soutirer quelques deniers aux hérétiques plutôt que de les convertir à sa cause.

Pour l’instant, les jeux proposés par le portail sont toujours au format XPD et on ne sait quand Sony a prévu d’offrir une compatibilité PC mais cette nouvelle devrait réjouir tous ceux qui n’ont pas voulu passer à la caisse en s’offrant la coûteuse console ; elle leur ouvrira la porte aux classiques de la PlayStation autant qu’aux deniers titres de la PSP. Quant à Sony, elle lui permet de se recentrer sur les revenus de ses jeux vidéo plutôt que de tout miser sur sa console.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés