YouTube a souvent été décrié pour la pauvre qualité de ses vidéos. Seulement, son co-fondateur Steve Chen refuse de l’améliorer. Selon lui, cette demande vient surtout des créateurs de contenu et pas tant des utilisateurs que ça. En fait, la stratégie de Chen consiste à faire en sorte que YouTube soit utilisable par n’importe qui, n’importe où, et sur n’importe quel gadget capable de lire ses vidéos. YouTube privilégie donc l’accessibilité sur la qualité, quitte à diffuser des contenus médiocres.

Pourtant, à l’heure où triomphe la HD et où les connexions haut débit se répandent un peu partout, YouTube se devait faire quelque chose. Steve Chen a donc promis que la diffusion haute qualité arriverait bientôt sur la plateforme de partage vidéo. L’astuce, c’est d’avoir conçu un lecteur qui détecte la vitesse de connexion de son utilisateur afin de lui fournir une version HD de la vidéo si celle-ci le lui permet. D’après Webware, cette nouvelle fonctionnalité serait en phase de test et n’arriverait que d’ici trois mois. Le fait est que la plupart des vidéos sont déposées sur le site en basse qualité, et cet outil ne changerait pas grand chose pour celles-ci, mais peut être les utilisateurs ne prennent-ils pas non plus la peine de les diffuser en haute qualité sachant qu’elles finiraient sur YouTube.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés