Après Audible Magic ou le système développé en interne par Google, voilà une nouvelle technologie de blocage de vidéos qui fait parler d’elle. Il s’agit de VideoDNA ; selon la MPAA, plus efficace qu’une dizaine d’autres concurrents pour reconnaître les contenus piratés. Elle serait même capable d’intercepter les vidéos altérées par les hackers là où d’autres n’ont vu que du feu. Dans un premier tour de table, Vobile, le développeur du programme, a réussi à lever 10 millions de dollars d’investissement provenant essentiellement de l’opérateur américain AT&T et de Disney.

Comme l’explique BusinessWeek, « la technologie de Vobile fait deux choses. Elle extrait une chaîne de chiffres binaires de chaquer fichier – ce qu’elle appelle le « video DNA » – qui sert d’identifiant numérique pour chaque vidéo. Puis, le traffic du réseau AT&T passe à travers les filets des serveurs Vobile, qui compare les résultats. »

AT&T s’intéresse désormais de près à la VOD. L’opérateur souhaiterait se lancer dans l’aventure avec une plateforme sécurisée qui ne connaisse pas les mêmes déboires que YouTube. Il serait déjà en discussion avec Disney et NBC pour proposer leurs contenus sur téléphone mobile. AT&T n’a toujours pas choisi de technologie pour protéger ses futurs contenus, et prétend toujours tester Vobile pour essayer de l’adapter à son réseau ; mais sa présence avec Disney dans ce premier tour d’investissement laisse penser que son choix est déjà fait.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés