A peine après avoir conclu un accord avec Sony et MGM vendredi dernier, NBC Universal et News Corp. lancent la version d’essai de leur portail Hulu. Pour rappel, le site se veut à la fois une alternative à YouTube, en proposant de longues séries diffusées par les ayants droit plutôt que par les utilisateurs, mais aussi à iTunes, dont la NBC veut contrebalancer le poids en proposant une offre gratuite.

Mais pour ne pas perdre le côté partage de vidéo, Hulu devrait permettre aux utilisateurs, à l’instar de YouTube, d’intégrer sur leur blog un lecteur qui diffuserait un extrait de l’épisode en question. Il faudrait se rendre alors sur le portail pour profiter de sa version complète diffusée gratuitement en streaming.

Le financement du service trouve sa source dans les publicités diffusées, à la fois sur les pages du site, mais aussi sous forme de bandeau en bas de l’écran vidéo et par une coupure au milieu de celle-ci. NBC et News Corp. ont toutefois promis de ne pas leur faire dépasser le quart des espaces publicitaires conventionnels à la TV.

La disponibilité des épisodes ne sera pas indéfinie mais limitée à cinq semaines après le passage TV. Malheureusement, le service n’est pour l’instant ouvert qu’aux résidents américains et n’offre pas encore la possibilité d’introduire des sous-titres. NBC Universal constitue le plus gros portefeuille de séries TV mais Hulu devra encore convaincre d’autres partenaires, comme Walt Disney ou Viacom qui s’y sont pour l’instant montré réticents car partis sur leur propre solution.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés