Le WiMAX vient d’être ratifié par l’UIT (Union Internationale des Télécommunications) en tant qu’interface standard de la 3G. C’est donc la porte ouverte à son intégration massive dans la téléphonie mobile et les PC portables. Bonne nouvelle pour Orange, SFR, ou Bouygues, qui avaient déjà les licences d’exploitation pour les fréquences 3G en France mais aussi pour Intel, fervent défenseur du WiMAX.

Pour rappel, le WiMAX est une famille de normes de connexion haut-débit par voie hertzienne. Il possède une large bande de fréquences dans laquelle on trouve d’autres technologies existantes, comme le réseau WiFi. Seulement, le WiMAX a comme avantage sur le WiFi d’offrir une zone de couverture bien plus large que celle permise par cette technologie sans fil bien connue (on parle en théorie de 50 kilomètres pour un débit de 70 Mbit/s). Son déploiement permettrait donc de couvrir les zones qui ne sont pas encore concernées par l’ADSL.

Les réseaux WiMAX se mettent peu à peu en place en France mais rien ne serait attendu avant 2008 ; seul Free possède une licence d’exploitation à l’échelle nationale.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés