19 constructeurs taiwanais, pris au piège par des prix d'exploitation de la technologie DVD très élevés, discutent en ce moment avec des collaborateurs chinois afin de mettre en circulation sur le marché une nouvelle norme : l'EVD (Enhanced Versatile Disc).

Selon l’Institut Taiwanais pour la Recherche Technologique Industrielle (ITRI), un consortium réunissant les principaux acteurs de la fabrication de supports et lecteurs DVD sera chargé de promouvoir l’EVD dont les spécifications techniques finales seront arrêtées dans environ deux mois.

Si les chinois développent déjà de leur côté l’AVD (Advanced Versatile Disc), ce nouveau standard pourrait prendre le dessus dans la région asiatique. Proches de celles de l’AVD, les spécifications de l’EVD seraient très interessantes : 6Go en simple face et 11Go en double-face, contre 4,7Go et 9,4Go pour le DVD actuellement.

Reste à savoir si ce nouveau format, qui répond au soucis des industries asiatiques de pouvoir exporter librement leurs formats sans payer de taxes à Sony, pourra s’imposer sur les marchés européens et américains. Ce ne serait pas la première fois en effet que les chinois adoptent un standard local.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés