Il ne se passe plus une journée sans qu'un procès ou des arrestations aient lieu dans le monde du piratage. C'est en Italie que les choses se passent aujourd'hui puisque la famille Frattasio, arrêtée en 1997, vient d'être jugée par une Cour napolitaine. Verdict : de deux mois à quatre ans et demi d'emprisonnement.

L’histoire a de quoi alimenter l’imagination des adorateurs des histoires de mafia, puisqu’il s’agissait véritablement d’une organisation à la sicilienne pour cette famille du sud de la botte italienne.

Leur réseau s’appuyait sur un montage de sociétés fictives chargées de commander tout le matériel nécessaire à la production (cassettes, disques, boîtiers…). Ils alimentaient ainsi tout le sud de l’Italie avec des cassettes et disques audio fabriqués dans une usine sophistiquée basée à Naples, après avoir été importées d’Europe de l’est et du sud-est asiatique. Les revenus de ce traffic sont estimés à 45.000 euros par semaine.

17 personnes en tout ont été arrêtées et jugées. Les quatre frères Frattasio ont reçu la plus lourde peine avec 4 ans et demi d’emprisonnement, et le père 3 ans. Les autres peines descendent jusqu’à deux mois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés