Selon une étude menée par Ipsos-Reid, plus de 61 millions d'américains auraient téléchargé au moins une fois un morceau de musique sur Internet. Les jeunes (12-24 ans) seraient les plus avares, en étant 60% à utiliser les services P2P comme KaZaA. Mais un léger rayon de soleil semble poindre à l'horizon des majors...

Si 60 % des jeunes téléchargent gaiement des MP3 sur Internet, le chiffre descend à 38 % pour les 25-34 ans, et chûte à 19 % pour les 35-54 ans. Mais la part des « seniors » tend à grandir et il s’avère de plus en plus évident que le P2P devient un service grand-public attaché aux services attendus par le consommateur lambda d’Internet. Selon les estimations, 157 millions d’ordinateurs seraient ainsi équipés de KaZaA, dont le réseau met en relation une moyenne de 3 millions d’utilisateurs en continue.

De l’autre côté de la balance, la RIAA dénonce une chûte des ventes de CD de 7 % au premier semestre 2002. Quel peut donc être le point positif pour les majors ? Et bien 31 % des « téléchargeurs » disent avoir acheté au moins une partie de leurs albums, contre 27 % lors d’un sondage similaire au printemps dernier. Les services de vente en ligne de musique comme Pressplay (avec un catalogue de 175.000 titres) et MusicNet (125.000 chansons) ne sont sans doute pas étranger à cette remontée des chiffres.

De là à dire que la vapeur se renverse pour les majors, il y a une très grosse marche que personne n’oserait franchir…

Plus d’information sur le magazine USA TODAY

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés