Deezer a réouvert ses portes. Comme cela était à prévoir, la faille permettant de télécharger des musiques en streaming, celle là même qui avait semé la discorde entre le portail et Universal, a été corrigée.

Comme cela était à prévoir aussi, les internautes n’ont pas tardé à trouver un autre moyen de contourner le système de streaming, nous informe-t-on sur le forum de Ratiatum. Peu importe, dans ce jeu du chat et de la souris, il existera toujours une brèche exploitable par les internautes, à l’image des plateformes de partage vidéo qui ont vu nombre de programmes se développer afin d’en récupérer le contenu.

L’important, ce n’est finalement pas de proposer un service bétonné mais plutôt d’entretenir l’illusion de protection de contenu auprès des ayants droit. Bref, espérons pour Deezer que ce petit rafistolage lui permette de se laver de tout reproche d’Universal afin de reprendre les discussions qui avaient été entamées. Autrement, son service risque bien de se transformer en véritable casse tête à la hauteur de la suspicion que la major lui portera.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés