Deezer se refait une petite beauté. Le site est en maintenance et ne rouvrira ses portes que demain matin. Derrière ce checkup faut il sûrement y voir ce défaut de la technologie Flash, qui permettait de récupérer les morceaux en streaming sur son disque à partir du cache du navigateur, et qui est sûrement à la base des deux sons de cloche différents que l’on entend à propos du site.

Du côté de Deezer, on évoque des discussions avancées qui en étaient au « stade de finalisation des éléments financiers ». Et chez Universal, on désigne Deezer comme appartenant « au système de piratage ». Bref, on peut supposer que le détournement des morceaux qui a fini par s’ébruiter sur le Net ait semé la discorde entre les deux « partenaires ». Si tel, est le cas, Deezer devra donc fortifier son site de manière suffisamment crédible pour qu’Universal daigne lui faire confiance car il existera toujours un moyen de détourner son système…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés