La rentrée 2007 marquera le lancement de Nokia Music Store. Accessible depuis un ordinateur ou les Nokia N81 et N95 8 Go, la plateforme proposera les titres au format WMA (192 Kbits/s) sous DRM à 1 € l’unité et 10 € l’album. Il vous sera demandé de débourser 10 € supplémentaires par mois pour profiter de la « lecture illimitée en continu », qu’il faut vraisemblablement interpréter comme un service d’écoute streaming.

Un logiciel Nokia Music PC devrait être lancé en fin d’année et consistera un peu l’équivalent du lecteur iTunes pour l’iPhone en permettant la synchronisation PC / Mobile et l’accès au Nokia Music Store. Il ne fait d’ailleurs aucun doute quant à la perspective caressée par Nokia avec son offre. Il s’agit bien d’un service appuyé sur la téléphonie mobile destiné à faire de l’ombre à celui d’Apple.

Pourtant, le Nokia Music Store ne semble pas vraiment apporter de choses complètement novatrices par rapport à la firme à la pomme. On promet juste un catalogue assez large pour regrouper autant les charts que des milliers de labels indépendants avec une attention particulière accordée aux artistes locaux.

C’est bien beau comme promesse, mais il faudra certainement plus pour concurrencer le couple iPhone / iTunes. Peut être du côté du prix des mobiles alors ? Pas vraiment. Les N81 et N95 sont attendus pour 549 € et 849 €, contre les 365 € (499 $) et 439 € (599 $) des deux modèles d’iPhone aux Etats-Unis. C’est assez osé, quand on sait que l’iPhone avait déjà essuyé de nombreuses critiques quant à la hauteur de son prix.

Le N95 propose quand même le GPS, un plus par rapport à l’iPhone mais ça fait cher payé la fonctionnalité ! Bref, Nokia n’a que peu d’atouts pour convaincre les clients de le préférer à la pomme. Le fabricant ne peut donc miser que sur le fait que contrairement à l’iPhone, il n’est pas dévoué à un opérateur unique.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés