Torrentspy logo

TorrentSpy vient de bloquer son accès aux résidents américains. Cette décision intervient après qu’une cour fédérale l’oblige à logger l’adresse IP de ses utilisateurs suite à un procès intenté par la MPAA. Le portail avait alors déclaré il y a quelques mois préférer fermer que de se soumettre à une telle prérogative, et avait fait appel à la décision, pour finalement mettre à exécution ses paroles avant hier.

« Quand vous avez une politique de respect de la vie privée qui promet dans le fond qu’un moteur de recherche ne va pas attacher des informations personnelles sur les recherches que vous effectuez, il est évident que vous avez la capacité de l’honorer et qu’une cour ne peut pas usurper cette promesse. » explique Ira Rothken, l’avocat de TorrentSpy. « Nous pensons que le respect de la vie privée des utilisateurs dans ce contexte est substantiellement plus important que les conséquences liées aux violations de propriété intellectuelle ».

Bien sûr, il ne faudra pas longtemps aux américains pour se diriger vers un autre portail (TorrentSpy fournit même les liens), et tout ce qu’est arrivé à faire la MPAA, c’est de couper une plante pour que dix autres éclosent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés