C’est une technique pour le moins originale dont nous fait part PC Inpact aujourd’hui. Elle a été mise au point par Ariel Shamir et Shai Avidan de la Efi Arazi School of Computer Science. Son principe consiste à repérer les contrastes ainsi que les grandes lignes d’une image, et de supprimer les éléments les moins utiles en conséquence.

Pour un paysage, il s’agit par exemple de compresser le ciel tout en gardant les mêmes proportions pour le reste. Bien sûr, le système devient tout de suite plus aventureux lorsqu’il est appliqué à des personnages car vous pouvez bien vous retrouver avec une tête réduite à bien peu de choses. C’est dans cette optique que l’outil offre un espèce de pinceau permettant de surligner d’une « énergie positive » les éléments que l’on ne souhaite pas voir compressés. Inversement, ce même pinceau peut être utilisé en « énergie négative » pour effacer d’une photo un élément non désirable et le remplacer par le décor.

Fini donc les images difformes ou tronquées pour répondre aux besoins d’un recadrage. La technique présentée à l’occasion du Siggraph 2007 devrait offrir de nouvelles possibilités très intéressantes en matière de redimensionnement.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés