Le bruit courait déjà depuis plusieurs mois, et se voit maintenant confirmé par AppleInsider : c’est bien Orange qui sera l’opérateur exclusif de l’iPhone pour la France. En retour, la filiale de France Télécom devra retourner à Apple 10 % des revenus générés par son téléphone pour les appels et le transfert de données.

« C’est la première fois qu’un accord permet aux fabricants de portables d’avoir une part des revenus générés par l’opérateur » commente le Financial Times. Jusque là, les opérateurs avaient lutté contre cette pratique, mais la percée d’Apple pourrait donner envie à d’autres de s’y mettre. Les trois opérateurs européens (Orange, O2 pour le Royaume Uni, et T-Mobile pour l’Allemagne) espèrent bien faire de ce sacrifice une source d’attraction pour les consommateurs et redorer leur image grâce à l’exclusivité de l’accord pour leur pays respectif.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés