Jusque là, il avait surtout s’agit d’une rumeur. Maintenant c’est officiel, LimeWire a annoncé l’ouverture prochaine de son site de vente de MP3 sans DRM. Pour la petite histoire, LimeWire était poursuivi par l’IFPI et la RIAA pour violation de propriété intellectuelle mais ces dernières n’auraient toujours pas eu gain de cause grâce la défense bétonnée que s’était préparée le site. Et le fait d’avoir les sociétés de gestion collective des droits d’auteurs sur le dos ne l’a pas empêché de conclure un accord avec le label canadien Nettwerk Productions et Iris Distribution, qui travaille avec de nombreux indépendants.

La plateforme de vente devrait constituer dans un premier temps une entité détachée de LimeWire, avant d’être complètement intégrée au programme. Elle offrira la possibilité aux consommateurs d’acheter à la carte ou de souscrire à un abonnement mensuel. Les opérateurs P2P ont pour l’instant toujours raté leur passage au payant, le dernier exemple en date étant BitTorrent. Mais contrairement à ce dernier, LimeWire proposera des morceaux débarrassés de tout DRM. Cela sera-t-il suffisant pour le tenir à flots ? Rien n’est moins sûr.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés