iPhoneSans surprise, les hackers sont déjà à l’œuvre pour craquer le processus d’activation de l’iPhone et ainsi débloquer l’usage du téléphone d’Apple avec d’autres opérateurs. L’iPhone est en effet bloqué tant qu’un processus d’activation n’a pas été complété sur le réseau de l’opérateur exclusif AT&T, lequel exige un abonnement de deux ans. InfoWorld rapporte que plusieurs groupes se livrent actuellement une course à la montre pour être les premiers à casser le processus et rendre ainsi l’iPhone utilisable avec d’autres opérateurs, notamment hors des Etats-Unis (sur réseaux EDGE et GSM).

D’après le journaliste Sumner Lemon, qui suit de près les développements, des progrès significatifs ont été réalisés depuis la sortie de l’iPhone vendredi dernier. Les hackers estiment qu’il est possible d’utiliser un iPhone débloqué, mais ils doivent d’abord réussir à contourner le système d’activation au niveau d’iTunes, qui vérifie l’état de l’abonnement chez AT&T et active certaines fonctions comme l’appareil photo ou le lecteur multimédia. La piste empruntée semble simuler le serveur d’activation pour renvoyer une réponse positive. Si l’opération ne semble pas encore tout à fait réussie, les progrès sont notables. Ils parviennent à insérer et lire des données sur l’iPhone, à demander si l’appareil a été activé, et ils se disent sur le point de réussir à accéder au système de fichiers, ce qui facilitera ensuite beaucoup les modifications.

Reste que pour le moment, personne ne sait si iTunes a la possibilité de vérifier après coup si l’iPhone a bien été activé en utilisant le réseau AT&T, et le cas échéant, s’il bloquera à nouveau l’appareil. Au pire, certains pensent déjà à attaquer directement le firmware.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés